Ce que pouvaient faire toutes les communes !

J'ai beaucoup écrit sur le fait qu'on a totalement gâché la réforme des rythmes scolaires, parce qu'on n'a pas voulu enterndre qu'une organisation bien réfléchie de la semaine de l'enfant, pouvait à la fois répondre à ses besoins du point de vue de ses rythmes biologiques, mais aussi lui permettre une réelle ouverture culturelle, et encore l'aider à mieux travailler à l'école. 

Bien peu ont entendu les messages que je n'ai cessé d'envoyer, et la seule réponse à la "fatigue" des enfants relevée par les adultes a été immédiatement "le retour à 4 jours" ! Quelle erreur ! tant pour le bien-être des enfants que pour lui permettre de mieux réussir en classe. 

Ci-dessous un exemple parmi d'autres de ce qu'aurait pu être une semaine à 4,5 jours réussie pour TOUS les enfants ! Cet exemple vient du tarasconnais, et c'est le responsable de ce projet qui s'exprime ici, Éric d'Almeida. 

" 5 jours d'école ... et surtout 5 matinées longues ... et des "Parcours éducatifs" le jeudi après-midi. Ici, à l’École de Quié, c'est à l'unanimité du Conseil d'Ecole que cette nouvelle organisation des temps de l'enfant a été décidée en juin dernier. S'appuyant sur les travaux de chercheurs, clin d’œil à Claire Leconte, les enseignants et les animateurs ont pensé les temps dans l'intérêt des rythmes "Chronobiologiques » des enfants. Alors, les jeudis après-midi, ce sont des ateliers, véritable "parcours découverte" qui sont mis en place. Avec la formation sur les "boites à bidules", mises en place par LEC GS avant l’Été, et leur propre intérêt et leur curiosité pour toutes les formes "éducatives", les animatrices ont inscrit leur action dans une logique proche des "atelier Montessori" ... voici donc les premières images de ces propositions ... avec Valérie et Sandra ... Lec Grand Sud, Pascale, Jeunesse (Patrick), Jose ...etc. Clin d’œil aussi à Olivier Raton, car le Séronais a été, comme souvent en la matière, le premier territoire de l'Ariège à expérimenter les "Parcours éducatifs" (Ces satanés TAP) le jeudi après-midi !"

http://alshpaysdetarascon.unblog.fr/2018/09/24/parcours-educatifs-a-quie/

 

Rien n'empêche de se reposer la question et de chercher à enfin pérenniser une organisation qui évitera aux enfants de changer tous les 3 ou 4 ans, ce qui, je le rappelle, n'existe qu'en France !