Mille et Un Territoires, pourquoi faire ?

Tous les écrits, conférences, formations que j’ai réalisés au cours des trois années qui viennent de s’achever, à partir de deux tours de France, n’avaient qu’un objectif : parvenir réellement à donner à chaque enfant la possibilité de réussir sa vie future en fonction de toutes ses potentialités et de ses compétences.

Cela m’a donné l’occasion de rencontrer des milliers de personnes, des enseignants, des parents, des animateurs, des agents territoriaux, des responsables de clubs et associations, des élus, des cadres territoriaux, des responsables de centres de loisirs, et bien évidemment, des enfants et des jeunes.

Mais cela m’a aussi permis de constater que l’égalité éducative est un leurre, que les différences entre territoires sont très importantes et sont même en train de se creuser.

Diverses contraintes existent pour que « chaque enfant puisse réussir ».

Cela impose tout d’abord que tous les acteurs ayant un rôle éducatif auprès des enfants soient conscients de leur responsabilité respective dans l’éducation de ces enfants mais cela nécessite aussi que chacun de ces acteurs possède les mêmes connaissances de tous les codes sociaux à connaître en particulier ceux relatifs à l’école. Or il est indispensable de prendre conscience de ce que certaines familles sont très éloignées de l’école et/ou ne peuvent faire accéder leurs enfants à des loisirs de qualité : il est de la responsabilité de la communauté éducative de tout mettre en œuvre pour s’ouvrir à elles.

Un chantier projet « En associant leurs parents, tous les enfants peuvent réussir » avait débuté en 2010. Il comptait 21 quartiers ou villes (sites) et 7 réseaux nationaux qui se sont associés pour chercher ensemble, pour expérimenter de nouvelles démarches éducatives, de nouveaux modes de faire. C’est en développant l’implication des familles, et en particulier de celles issues de milieux populaires, que nous améliorerons la situation des enfants et des jeunes sur un territoire. Il ne s’agissait pas seulement de faire une place aux familles dans l’Ecole, mais bien qu’elles puissent toutes conquérir un pouvoir d’agir pour favoriser la réussite des enfants et des jeunes. Les convictions des partenaires du chantier : Les parents sont tous capables de s’associer aux professionnels pour l’éducation de leurs enfants. Pour agir avec les familles les plus modestes, nous avons besoin de toutes les familles. Les familles sont des acteurs à part entière. Les complémentarités parents-professionnels nécessaires à l’éducation partagée des enfants et des jeunes sont à rechercher inlassablement. Se reconnaître, se former ensemble et agir ensemble sont autant de conditions à la réussite de tous les enfants.

Un appel est lancé et s’adresse à toutes celles et ceux qui sur leur territoire peuvent et veulent jouer un rôle dans la réduction des inégalités éducatives, il s’agit de l’appel des « 1001 territoires ».

La démarche des 1001 territoires, c'est quoi?

« En associant tous les parents, mille et un territoires se mobilisent pour la réussite de tous les enfants ! » s’inscrit dans la continuité du Chantier Projet. Finalisé en 2015, il  a mis en lumière des préconisations montrant l’intérêt et l’efficacité des projets menés - tels que le travail par groupes de pairs pour garantir une vraie place à la parole des parents ou encore des modalités de travail en commun ritualisés et décalées pour croiser les subjectivités - ont ainsi affirmé la nécessité l’élargir cette démarche. Pour autant, leur mise en place reste aujourd’hui complexe que ce soit par manque de volonté des acteurs, par manque de continuité dans le portage technique et/ou politique, par manque de financements. C’est pourtant un enjeu majeur pour que tous les parents même ceux les plus éloignés de l’école soient associés aux démarches éducatives, favorisant ainsi la réussite de tous les enfants.

C’est ce qu’a confirmé la restitution nationale du Chantier Projet qui s’est déroulée le 11 avril 2015, affirmant la volonté de poursuivre, en les élargissant, les projets développés jusqu’alors.

L’objectif de « en associant tous les parents, mille et un territoire se mobilisent pour la réussite de tous les enfants ! » est d’impulser une nouvelle mobilisation plus large à l’échelle nationale ainsi de nouvelles dynamiques locales et collectives, en complément des accompagnements plus « individuels », qui s’engagent pour la réussite de tous les enfants en mobilisant les différentes ressources éducatives, mais aussi culturelles, sociales et citoyennes des territoires dont notamment le croisement des réseaux nationaux engagés à ce jour, les institutions ( dont le MENESR, la CNAF et les CAF, la politique de la ville, jeunesse et sports…). Elles s’articuleront, sans s’y limiter, aux dispositifs éducatifs portés par l’institution scolaire ou les collectivités.

Dans ce cadre, nous – 20 associations intervenant à un titre ou à un autre dans le champ éducatif, proposons aux parents, enseignants, étudiants, militants ou professionnels d’associations, agents de collectivités locales, citoyens… de s’engager avec tous les parents dans « mille et une » dynamiques locales qui mobilisent les ressources éducatives pour la réussite des enfants.

Allez sur le site http://www.en-associant-les-parents.org/le-chantier, pour en savoir plus.

On m’a fait l’honneur de me demander de devenir Marraine de cette campagne Mille et un territoires, ce que j’ai bien évidemment accepté. C’est pourquoi je relaie volontiers ce document de lancement de la campagne qui aura lieu le 26 janvier prochain à la Maison de quartier Pierre Sémard, 9/11 rue Emile Chrétien à Saint-Denis (93). Et bien sûr j’appelle tous ceux qui croient en cette réussite possible de chaque enfant de diffuser ce lancement mais aussi de mobiliser la communauté éducative de laquelle ils dépendent pour que leur territoire devienne un des 1001 attendus.

C’est à ce prix qu’une visibilité politique à cet engagement collectif sera possible et qu’on pourra alors faire reconnaître publiquement que            « chaque enfant peut réussir ».

Lancement de la campagne

  

 

Lancement de la campagne  « Mille et un territoires se mobilisent avec les parents pour la réussite de tous les enfants »

Mardi 26 janvier 2016 de 9h30 à 16h30, conférence de presse à 12h Maison de quartier Pierre Sémard à Saint Denis (93)                           9/11 rue Emile Chrétien 01 83 72 22 50 Bus 268 Tramway T5 arrêt Guynemer Stade A. Delaune

 

Le Collectif national « Mille et un territoires se mobilise avec les parents pour la réussite de tous les enfants »  s’indigne de l’inégalité scolaire et éducative liée à l’origine sociale.

Plusieurs grands réseaux associatifs ont uni leurs forces pour que tous les enfants puissent réussir, en associant leurs parents. Dans 15 sites, partout en France et pendant cinq ans, ils ont favorisé le dialogue entre différents acteurs éducatifs, dont des parents éloignés de l’école. Les résultats de ces « actions-recherches » montrent une plus grande égalité dans les rapports sociaux : la mobilisation collective participe à la réussite des enfants et des jeunes. Avec tous les partenaires éducatifs, ils témoignent d'une confiance retrouvée en eux-mêmes et en l'autre.

Sur la base de ces résultats, le collectif national s’est élargi et affirme l’objectif de créer mille et un groupes locaux, partout en France. Avec le soutien de la coordination nationale, des institutions, des membres des réseaux, des militants associatifs, il s’agit de mobiliser la communauté éducative locale : des professionnels sociaux-éducatifs, des parents, des enfants… Bientôt ce sera peut-être dans votre territoire, si vous partagez la volonté d’aller vers les parents et enfants dont l’école est le plus éloignée.

Vous êtes invités à rencontrer les représentants des premiers groupes locaux, le mardi 26 janvier prochain à Saint-Denis, en présence de personnalités qui parrainent cette campagne.

Rejoignez-nous pour donner une visibilité politique à cet engagement collectif et faire reconnaitre publiquement que la réussite est possible avec et pour tous les enfants.

Inscription en ligne en cliquant ICI, ou sur le site www.en-associant-les-parents.org/ 1001-territoires. Participation gratuite mais nombre de places limitées, buffet ouvert aux plats amenés par chacun.

 

« Mille et un territoires se mobilisent avec les parents pour la réussite de tous les enfants »

 

Composition du Collectif national au 31/12/2015

 

ACEPP Initiatives parentales ; AFEV Etudiants contre les inégalités ; ANDEV Directeurs de l’éducation des villes ;

 APEL, FCPE Associations de parents d’élèves ; ATD Quart Monde égale dignité de tous ;

CEMEA, Fédération des PEP, FRANCAS, GFEN, ICEM, LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT Education nouvelle et populaire ;

Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France (FCSF) ; CNLAPS Acteurs de prévention spécialisée ;

DEI France Défense des enfants international ; IRDSU Professionnels de la Politique de la Ville ;

Collectif POUVOIR D'AGIR Lutte contre l’exclusion sociale et politique ; Réseau PRISME Co éducation ; RFVE Réseau Français des Villes éducatrices ;

 

Avec la participation de : ANLCI Agence Nationale de Lutte contre l’illettrisme ; CGET Commissariat Général à l’Egalité des Territoires

 

Correspondance administrative : Fédération générale des PEP   5-7, rue Georges Enesco 94026 CRETEIL CEDEX

 

Contact : Jean LAMBRET Coordinateur du collectif national 1001territoires@gmail.com 06 27 88 83 37