Blog

L'école de la République est en danger, réveillons-nous !

De gros changements au sein de l'école sont apparus avec les projets du ministre actuel de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. 

La loi pour l'école de la confiance a profondément modifié les attendus pour l'école, comme par exemple remplacer le socle commun de compétences à atteindre par les enfants jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire par l'apprentissage exclusif des fondamentaux, ce qui exclut de nombreuses autres connaissances qui risquent de n'être acquises que par les enfants les plus favorisés pour lesquels les parents pourront financer des activités éducatives hors école. 

Mais ce qui est aussi grave est que les personnels chargés de mettre en oeuvre le projet du ministère, vivent fort mal la façon de devoir le faire, et sont maintenant plusieurs à dénoncer publiquement le sacrifice de l'école de la République qui est en train de se faire. 

Je joins ici trois articles parus dans le Café Pédagogique, dans leur ordre chronologique, qui confirment l'analyse que j'ai faite en introduction. 

Pour l'avenir de tous les enfants, il est urgent que les citoyens prennent conscience de ce qui se passe pour leur éducation scolaire et qui risque fort de creuser encore les inégalités déjà largement dénoncées en France.

1 men faillite des relations hulaines au men1-men-faillite-des-relations-hulaines-au-men.pdf (113.69 Ko)2 men un haut fonctionnaire parle2-men-un-haut-fonctionnaire-parle.pdf (126.41 Ko)3 men hauts fonctionnaires de noncent le projet du men3-men-hauts-fonctionnaires-de-noncent-le-projet-du-men.pdf (128.91 Ko)

Réponse de G Attal à Tribune pour les Colos

À la suite de la Triubune parue sur Libération, que j'ai co-signée, "pour que vivent les colos", le Ministre Gabriel Attal a répondu sur Libération. 

Voici sa réponse, dans laquelle on apprend qu'il a découvert le scoutisme en arrivant au Ministère qui s'en occupe. Un ministre qui se forme sur le terrain et avec le terrain. 

Gabriel attal les dispositifs de soutien aux entreprises s appliqueront aux colonies de vacances libe rationgabriel-attal-les-dispositifs-de-soutien-aux-entreprises-s-appliqueront-aux-colonies-de-vacances-libe-ration.pdf (1.4 Mo)

Que vaut la Vie d'un enfant ?

Parce qu'on ne réfléchit pas assez aux conséquences de cette situation provoquée par l'apparition d'un virus aux effets sur la santé inconnus, j'ai accepté de signer cette Lettre-Triubune, parue ce jour sur le Café Pédagogique. 

Elle devrait inciter tous les parents et tous les enseignants à se poser les bonnes questions quant au bien-être des enfants. 

Bonne lecture à chacun et chacune de vous. Tribune ce dric forcadel signe e cafe pe datribune-ce-dric-forcadel-signe-e-cafe-pe-da.pdf (141.99 Ko)

Poursuivre au mieux le confinement

Parce que le confinement va devoir encore durer un peu, mais même beaucoup pour certains écoliers, j'ai accepté de donner quelques conseils pour faire en sorte d'en tirer quelque profit, pour les enfants d'abord, mais pour la famille plus globalement. 

C'est la Dépêche de Toulouse qui m'a ainsi interviewée. 

Bonne lecture à vous, et bonne utilisation des conseils donnés. 

Claire la de pe che toulouse avril 2020

Pour que vivent les colonies de vacances pour tous

Les colonies de vacances, les colos comme on dit, sont des lieux accueillant tous les enfants, quels que soient les moyens financiers de leurs parents. 

ils y apprennent à bien vivre-ensemble, à développer de nouvelles compétences, à prendre plaisir à coopérer, ils y développent aussi leur citoyenneté, et tout cela quand ils sont en vacances, soit quand les contraintes quotidiennes ne sont plus tout à fait les mêmes que pendant l'année scolaire.

Elles sont en danger, actuellement, car elles risquent se souffrir du manque de financement. 

Une triubune a été lancée sur Libération, que j'ai évidemment accepté, bien volontiers, de signer. 

J'en fais cadeau à mes visiteurs, et vous demande se suivre la sortie d'une possible pétition, pour défendre plus encore ces lieux de vacances pleins d'intérêts. 

Bonne lecture et merci à vous de diffuser.Pour que vivent les colos libe rationpour-que-vivent-les-colos-libe-ration.pdf (342.17 Ko)

profitons des temps qui nous sont donnés

Parce qu'il est dommage d'ajouter aux angoisses actuelles de nombre de famille une pression sur nos enfants en ce qui concerne son éducation, j'ai accepté de donner quelques conseils pour qu'il n'en soit pas ainsi. 

Nous vivons la plupart du temps sous pression, on veut toujours aller plus vite pour ne pas perdre de temps. Le confinement nous en donne, ne serait-ce que, en région parisienne, celui des temps de déplacement, eux aussi sources de pression. Ne gâchons pas ce temps qui nous est octroyé par l'arrivée d'un virus inattendu. Utilisons le au contraire pour nous retrouver, pour se prendre du temps pour soi, mais aussi pour davantage échanger entre nous que ce que nous ne pouvons le faire habituellement. 

Bonne lecture à vous et acceptez de réfléchir à vos diverses habitudes pour pouvoir éliminer celles qui perturbent votre bien-être. 

https://madame.lefigaro.fr/enfants/activites-enfants-devoirs-maison-temps-devant-ecrans-leducation-sujet-discorde-pendant-le-confinement-150420-180705

ressources pour poursuivre agréablement le confinement

J'ai participé avec la DRDJSCS du Grand Est, à un  document de ressources pédagogiques à destination des enfants et de leurs familles. 

J'ai le plaisir de le partager ici, le confinement devant encore durer un certain temps, pour offrir à toutes et tous des ressources susceptibles d'égayer les journées. 

Bonne lecture Grand est activites et confinement 2grand-est-activites-et-confinement-2.pdf (3.49 Mo)

conserver des repères temporels

Dans ce confinement, un des effets peut être la perte du temps. Quel jour est-on,  peut-on se demander le matin en se levant ? 

Il est important de faire en sorte qu'on préserve des repères temporels, pour que les enfants ne soient pas complètement perdus dans le temps. 

Une interview pour la Voix Du NordArticle vdn dimanche 29 mars 2020 claire