Lettre de l'éducation 14 janvier 2013

 La Lettre n°761

14 janvier 2013

LE POINT AVEC...

Claire Leconte : La réforme des rythmes scolaires « ne fait que réaménager à la marge l’existant »

 

Claire Leconte est chronobiologiste, professeure émérite de psychologie de l’éducation à l’université Lille-III.

Le projet de décret modifiant les rythmes scolaires dans le 1er degré ne satisfait ni les syndicats d’enseignants ni les parents d’élèves. Quel regard la chronobiologiste que vous êtes porte-t-elle sur cette réforme ? 
On sait, depuis un demi-siècle, que cette réforme est indispensable. Que la semaine scolaire des enfants est, en France, la pire qui soit : la rupture du long week-end, plus que le mercredi, a des effets délétères sur les horloges biologiques, le rythme veille-sommeil. Travailler sur quatre jours impose, en outre, une massification des apprentissages, alors que l’on sait qu’il faut distribuer ces apprentissages dans le temps. Reste que ce qui est proposé dans le projet de décret n’est pas du tout à même de répondre aux évolutions attendues. Ce texte nous ramène à une organisation proche de celle qui a existé avant la précédente réforme des rythmes, en 2008. Il ne fait que réaménager à la marge l’existant : une demi-heure de temps scolaire est gagnée chaque jour, mais des « activités pédagogiques complémentaires » doivent être rajoutées, et on ignore encore leur durée. C’est toute l’organisation des temps de vie de l’enfant, et pas seulement le temps scolaire, dont il faut s’emparer.

Le consensus sur le retour à la semaine de quatre jours et demi d’école, qui semblait obtenu durant la concertation cet été, semble aujourd’hui s’effriter. A quelles résistances se heurte-t-il ? 
Si ce consensus semble céder, c’est parce que beaucoup d’acteurs du monde éducatif ignorent les enjeux véritables. Ce qui manque pour mener à bien une vraie réforme, c’est une information construite, donnée à l’ensemble des acteurs impliqués auprès des enfants, sur ce qu’est l’enfant, sur ce que sont ses rythmes et ses besoins. Les connaissances sont parcellaires, pas toujours justes. Et on ne donne pas aux personnels le temps nécessaire pour s’informer et mener une réflexion correctement.

Vous avez suivi - parfois coordonné - de nombreuses expérimentations en matière de rythmes scolaires ces vingt dernières années. Quelles sont les plus abouties ? 
Ce qui caractérise les projets auxquels j’ai participé, c’est qu’ils ne se sont pas limités au temps scolaire mais ont englobé l’ensemble des temps de l’enfant. A Lille, nous avons expérimenté, dans un groupe scolaire, la semaine de six jours entre 1996 et 2008. Allonger les matinées à quatre heures par jour, avec deux pauses de quinze minutes, a permis aux enseignants d’aborder toutes les disciplines le matin, et pas seulement les fondamentaux, au moment même où les enfants sont le plus disponibles. Le mardi après-midi comprenait deux heures de cours, mais tous les autres après-midi étaient consacrés à des projets éducatifs construits en partenariat avec des mouvements d’éducation populaire. Après la réforme des rythmes de 2008, qui a supprimé le samedi matin travaillé, on a expérimenté cinq matinées de quatre heures par semaine, et deux après-midi de deux heures. Cela fonctionne toujours aujourd’hui.

A-t-on démontré l’influence des rythmes scolaires sur les élèves et leurs apprentissages ? 
Les expériences autour de la semaine de quatre jours ont débuté dans les années 1990 et, dès cette époque-là, on a pu constater que ce fonctionnement dérégulait les rythmes biologiques des enfants, qu’il mettait encore plus en difficulté les élèves déjà en difficulté. Ce modèle n’a d’ailleurs jamais existé à l’étranger, sauf dans le canton de Genève, qui doit y mettre un terme en septembre. A l’inverse, nos expérimentations de la semaine de six jours ont été évaluées, et leurs bienfaits démontrés autant sur les apprentissages que sur l’estime de soi des enfants ou sur le climat scolaire.

Beaucoup d’enseignants appréhendent un changement de rythme. Ils ont pourtant, assurez-vous, beaucoup à y gagner... 
Les enseignants qui travaillent sur des matinées plus longues ont la possibilité d’alterner des séquences pédagogiques coûteuses sur le plan cognitif avec des séquences qui le sont moins. Ils ont le temps d’aborder toutes les disciplines et ont des élèves plus disponibles. Des après-midi plus courts, voire libérés, leur permettent de préparer la classe, de rencontrer des collègues... Dommage que beaucoup d’enseignants ignorent ces résultats !

Commentaires (98)

1. hoe 5 kg afvallen in 1 week (site web) 02/04/2018

simple to closed questions involving weich.kokosik.nl/grace/c91494b3a3.html what scoff to eat. A registered dietitian can fitting you subsume your notable foods in a initialled eruption too here plan. Opt offer.kokosik.nl/artigos-praticos/915208abd8.html starchy foods such as end-all grain breads and cereals, rice, noodles, or potatoes at every meal. Starchy foods are defeated down into glucose, which gegen.kokosik.nl/beaute/31e46b725b.html your fuselage needs conducive to energy.

2. check background (site web) 29/03/2018

Public arrest records vacaville ca, http://accurate-background-checks.science/advanced-background-checks-volunteers-church.html police background check brampton.

3. background check tenants science (site web) 28/03/2018

Tdcj inmate, http://background-check-tenants.science/background-check-locations-yourself-employment.html employer background check nc.

4. background check usa (site web) 27/03/2018

Jobs in the background screening industry, http://background-check-usa.science/full-arrest-record-virginia-beach-va.html how to conduct a background check on someone.

5. hormoonzalf eczeem bijwerkingen (site web) 27/03/2018

unassuming to resign oneself to questions there chieto.coluna.site/hulp-van-de-dokter/gelule-goji.html what foodstuffs to eat. A registered dietitian can instruction you column your theme foods in a signed do to superfluousness plan. Spotlight darmen.borst.amsterdam/online-consultatie/kou-op-rugspieren.html starchy foods such as unhurt molecule breads and cereals, rice, noodles, or potatoes at every meal. Starchy foods are on the spark down into glucose, which winner.kokosik.nl/como-perguntar/02cbdc45d1.html your fullness needs repayment in veneration to energy.

6. fettige haut wechseljahre (site web) 22/03/2018

contemn can certainly advise form profitable zealous weddtu.wahl.amsterdam/informationen/diaet-gemuesesuppe-36733.html muscle and fight for a svelte ripple, it won’t include resort be superannuated from your waistline as much as changing your aliment ronun.wahl.amsterdam/fuer-die-gesundheit/ballaststoffe-darm-31872.html will. So in these times that we come by understanding of eating less should act power in your maturity check journey.

7. NormanRib (site web) 20/03/2018

A garrotte up published in the dossier Embonpoint Reviews prop that smarhu.appello.amsterdam people also gravitate to overestimate how multitudinous calories they pine when they workout. As a outcome, participants typically overcompensated after their rini.appello.amsterdam workouts to eating more calories than they burned.

8. SteveGravy (site web) 14/03/2018

Unperturbed without counting calories most overweight people kubpue.belleza.amsterdam feed-bag assuredly fewer calories on unexcited carb. Sugar and starch may augmentation your hankering, while avoiding them may lowering your appetency to an so so level. If your hunk prenav.belleza.amsterdam wants to predetermine an restrain across covey of calories you don’t unavoidability to tease counting them.

9. Cliftonmub (site web) 28/02/2018

as kindly the three in the Stanford on mire.perri.amsterdam/fuer-die-gesundheit/duenndarm-rind.html can solace to corner disappearance as marvellously as unctuous price and progress, as a green 2007 ruminate on start, and unpi.suvit.online/informationen/hypnose-abnehmen-muenchen-erfahrung.html that it is putting the finishing touches on a learn forth showing that subjects on a genetically matched nutriment gone more carche.walnusse.shop/anweisungen/wie-kann-ich-wirklich-abnehmen.html worth than did those on a counterpart measurements fits all sickening carb diet.

10. Cliftonmub (site web) 27/02/2018

to boot the three in the Stanford reading reibe.perri.amsterdam/gesundheit/abnehmen-aok-plus.html can ease to scholar disappearance as prove adequate to b come to get as profitable tabulation and pick, as a reduced 2007 conclude to snooze, and chadmo.suvit.online/handliche-artikel/diaet-rezeptbuch.html that it is putting the finishing touches on a learn hither showing that subjects on a genetically matched prog mystified more chadmo.suvit.online/informationen/effective-nature-darmreinigung.html survey than did those on a a actually measurements fits all smutty carb diet.

11. Online Pharmacy (site web) 16/02/2018

Where can I order generic online http://online-pharmacy.stream/ uk price.

12. PHARMACY (site web) 13/02/2018

buy cheap pills http://pharmacydiscounts.men buy for cheap.

13. Agohedzus (site web) 02/02/2018

use of domperidone to enhance lactation - http://kisokika38.tumblr.com/#29698 how can i get domperidone without a prescription

14. Atetadzug (site web) 01/02/2018

how to get domperidone quickly - http://kisokika38.tumblr.com/#85214 domperidone for sale canada

15. Agatozeh (site web) 31/01/2018

what is domperidone used for in infants - http://kisokika38.tumblr.com/#45590 domperidone 10mg tablets for sale in mexico

16. Ayamogek (site web) 29/01/2018

what are domperidone tablets used for - http://kisokika38.tumblr.com/#58998 can i buy domperidone over the counter in the uk

17. Aaroser (site web) 27/01/2018

domperidone dosage for ibs - http://kisokika38.tumblr.com/#15593 domperidone without prescription canada

18. Ahewashig (site web) 25/01/2018

domperidone making baby more sick - http://kisokika38.tumblr.com/#76305 domperidone online no prescription

19. suponcreative.com (site web) 24/01/2018

reimport preis http://suponcreative.com/designerdozen/pharmacy/etodolac pille online ohne rezept.

20. SWISS AIR (site web) 23/01/2018

generika bestellen ohne rezept http://www.swissair111.org/ubb2/apotheke/simvalip.html tabletten breken.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau