Lettre ouverte au Ministre de l'Education nationale

Villeneuve d’Ascq, le 22 décembre 2012

 

Claire Leconte

Professeur émérite de psychologie de l’éducation

Chercheur en chronobiologie

 

 

Monsieur le Ministre,

 

Je me permets de vous faire parvenir la lettre ouverte que je vous adresse et que je diffuse comme il se doit. 

 

Je sais tout à fait bien que la loi en cours de négociation est une loi d’orientation et de programmation pour l’école, mais je ne peux plus croire qu’aujourd’hui on en soit encore à ne voir l’école que comme extérieure du monde dans lequel elle est inscrite.

Une grande partie des difficultés qu’elle rencontre depuis des années maintenant, bien avant 2008 déjà d’ailleurs, sont en partie liées au fait qu’elle reste très peu ouverte, y compris aux parents qui sont pourtant les premiers éducateurs de leur enfant.

 

Je me permets de joindre à cette lettre ouverte une annexe, comportant à la fois un emploi du temps d’une classe de CP d’une des écoles expérimentales dans lesquelles nous avons monté un projet éducatif ayant permis un réel réaménagement des temps des enfants, tant scolaires que non scolaires et une présentation des Activités participant aux parcours éducatifs inscrits dans les après midi libérés et mis en cohérence avec le projet d’école.

 

Je peux compléter la présentation en vous disant que les enseignants « profitent » des après midi libérés pour mettre en place les accompagnements scolaires pour les enfants les nécessitant, pour se réunir et développer leur travail en équipes, et même pour suivre certains de leurs élèves au sein de ces parcours éducatifs, par intérêt pour ce qui se fait en dehors de la classe. Ils estiment tous avoir ainsi beaucoup plus de temps qu’ils n’en avaient avec des journées pleines bien qu’ils constatent être plus présents dans l’école qu’ils ne l’ont jamais été, et surtout, disent-ils, ils se rendent compte que leur disponibilité est toujours de qualité sur ces temps de présence.

 

J’espère avoir suscité de l’intérêt chez vous par rapport à mes propos qui n’ont d’autre ambition que de permettre que nous parvenions enfin  à reconstruire, à travers les temps scolaires, une école permettant à chaque enfant de réussir au mieux de ses potentialités.

 

            Étant donnée la date, je me permets de vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année.

 

            Très sincèrement à vous

 

                                                Claire Leconte

 

Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale

Refonder l’école grâce aux « rythmes scolaires »

Claire Leconte, professeur émérite de psychologie, chercheur en chronobiologie

 

Monsieur le Ministre,

 

Lorsque vous vous êtes installé dans ce ministère vous aviez une ambition très forte et attendue d’une grande partie de la population : Refonder l’école.

 

Qu’en est-il six mois plus tard ? Une loi d’orientation et de programmation va être votée, mais va-t-elle être à même de répondre à cette ambition ? Je m’autorise à m’interroger.

 

 

Un dossier qui vous tenait particulièrement à cœur, celui fâcheusement nommé « rythmes scolaires », montre à quel point la résistance au changement ne permet même plus dans ce pays de concevoir une organisation scolaire autrement qu’à partir de la seule existante. Ceci d’autant moins que beaucoup d’idées sont fondées sur des croyances non certifiées. Voir par exemple l’idée tenace consistant à considérer que tous les élèves retrouvent un haut niveau attentionnel en fin d’après midi après 5 ou 6 heures de classe et d’activités. Ou encore le découpage de l’année en 7/2 soit disant largement plébiscité (bien qu’unique au monde) alors qu’il ne permet nullement de répondre aux besoins différenciés de repos selon les saisons ni à la suppression des ruptures répétées du rythme veille-sommeil lors du calendrier gruyère des mois d’avril, mai et juin où des vacances de deux semaines s’intercalent entre des ponts et des week-end rallongés.

Lors de votre nomination vous aviez eu l’audace d’annoncer qu’on remettrait en place « la semaine de 5 jours en laissant la liberté aux collectivités de choisir le mercredi ou le samedi » ! Quelle régression en quelques mois, après le passage dans votre bureau de divers lobbyistes qui, pour une fois, n’ont pas été d’abord ceux du tourisme !

J’ai le sentiment aujourd’hui que ce que je n’ai cessé d’argumenter lors de la concertation, à savoir qu’il fallait, pour refonder l’école, abandonner l’idée d’aménager les rythmes scolaires et s’interroger sur la réorganisation des temps des enfants et des jeunes, n’a pas été entendu. L’usage même du terme péri-éducatif laisse implicitement penser que seuls les temps scolaires seraient éducatifs, alors que pour être cohérent on devrait plutôt distinguer tout en reconnaissant des zones de recouvrement, temps éducatifs scolaires et temps éducatifs non scolaires.

En effet, on ne peut ignorer que les 864 h annuelles du temps scolaire couvrent moins de 10% du temps de vie total des enfants alors que la plupart d’entre eux passent près de 1000 h en temps périscolaire. La logique et surtout la cohérence éducative voudraient donc qu’on porte le même intérêt à l’organisation de chacun de ces temps éducatifs.

La situation dans laquelle on se retrouve aujourd’hui était prévisible. Vous tentez de « bricoler » un emploi du temps scolaire susceptible de satisfaire les seuls enseignants alors qu’on évoque à maintes reprises la communauté éducative. Il est vrai qu’on demandera aux responsables des temps « périscolaires » de boucher les trous pour assurer la continuité éducative !

Le projet de loi est tout à fait explicite à cet égard. Il stipule : « l’organisation d’activités périscolaires peut être formalisée dans le cadre d’un projet éducatif territorial ». Il ne fait aucune obligation de construire un tel projet alors qu’il s’agit, comme le démontre justement Yves Goepfert, de structurer et mettre en œuvre dans le cadre d’un projet éducatif territorial, une coproduction éducative associant l’ensemble des acteurs concernés, ceux de l’institution scolaire évidemment mais également tous ceux qui à la place qui est la leur, sont indispensables à la cohérence, je dirais même la pertinence de l’action éducative.

Hélas, le projet de loi maintient fermement la coupure entre le temps scolaire et les autres temps. Ce qui bien évidemment conforte l’école dans son statut de forteresse alors que les expériences d’ouverture de l’école sur la cité menées dans le cadre de projets éducatifs de territoire dans lesquels les équipes enseignantes se sont largement engagées, montrent à quel point cette approche sert l’équité tant attendue pour que chaque enfant de ce pays puisse réussir.

Bien sûr, est précisé dans le Titre II que « la réforme des rythmes doit agir comme un levier pour faire évoluer le fonctionnement de l’école autour d’un projet éducatif territorial et doit conduire à mieux articuler les temps éducatifs et les temps péri-éducatifs et, par conséquent, à coordonner les actions de l’Etat, des collectivités territoriales et des organismes œuvrant dans le champ éducatif. » Mais qu’en sera-t-il vraiment à la rentrée 2013 alors que les maires doivent déclarer sans le temps nécessaire pour élaborer en partenariat  d’authentiques projets éducatifs territoriaux, s’ils adoptent une nouvelle organisation ou pas du seul temps scolaire.

Plusieurs options retenues montrent que l’intérêt des enfants n’est hélas plus au cœur du processus de décision.[1] Par exemple, affirmer que le mercredi matin permet de restaurer la continuité éducative est en contradiction totale avec le point de vue de tous les chronobiologistes pour qui c’est bien la longue rupture du week-end qui est la plus délétère pour le rythme veille-sommeil des enfants. Ce que beaucoup d’enseignants, quand ils se positionnent comme enseignants, reconnaissent, considérant que le samedi matin se déroulait dans un climat plus apaisé et donnait la possibilité de rencontrer certains parents plus aisément qu’en fin de journée. De plus, la structuration de la semaine en  9 demi-journées, ne permet aucune innovation portant sur des journées éducatives  dans lesquelles l’articulation des temps éducatifs scolaires et non scolaires prend tout son sens. Pourquoi ne pas accepter de parler de semaine de 5 jours, (et même d’au moins 5 jours) permettant au projet éducatif de s’inscrire dans cette logique ?

Dans ces conditions, on ne voit plus désormais en quoi le changement proposé va permettre à l’école d’évoluer comme certains l’attendent depuis parfois longtemps. Si, comme le rappelle Jean-Michel Lahieye « L'école créatrice d'espoir doit se fixer la diminution de la reproduction des inégalités sociales comme un objectif », c’est bien en ayant une réflexion permettant d’imaginer d’autres façons d’enseigner grâce à une mobilisation différente des temps d’apprentissage, associés aux temps éducatifs non scolaires auxquels on donne le temps de s’exercer, que cette diminution de la reproduction des inégalités sociales peut devenir réalité.

Pour satisfaire une partie des professionnels concernés, vous avez accepté de travailler sur la base d’un cadre national tellement fermé et rigide que le citoyen lambda qui ne connaît ni l’histoire de ce dossier, ni les conséquences qu’il a sur la vie de notre société, ne peut imaginer une autre structuration de la semaine de l’enfant. Vous êtes convaincu de la nocivité de la semaine de quatre jours – moi aussi, depuis plus de 20 ans. J’ai très largement expliqué le pourquoi de cette nocivité ![2] A partir de là vous avez annoncé qu’il fallait impérativement rajouter une « demi journée » chaque semaine. Et ensuite ? Et c’est là que le bât blesse, car chacun essaie de trouver le meilleur moyen de ne pas trop changer tout en produisant une apparence de changement. Tout le monde s’empare de la question, donne son avis (une opinion) avec des arguments plus ou moins étayés qui le plus souvent n’ont plus aucun lien avec l’intérêt de l’enfant. Les systémiciens ont bien décrit ce processus qu’il dénomme « résistance au changement » et ses effets délétères à moyen terme.

Vous avez pris comme angle d’attaque le fait qu’il fallait plus de jours dans l’année pour étaler les temps scolaires obligatoires, soit les 864h. Pour certains cette augmentation ne peut s’envisager autrement qu’en réduisant les vacances d’été. Ils crient déjà au scandale car il n’est pas question actuellement de toucher à ces vacances. Pourquoi ne voit-on pas que 864 h étalées sur 5 jours permettront aux enfants d’aller 180 jours en classe et non plus 144, soit 36 jours de plus dans l’année ?

Lorsque j’interroge les tenants d’un rallongement de l’année (38 semaines au lieu des 36) et que je leur demande comment s’organisera la semaine de 22 heures ¾ sur cinq jours, (ou 9 demi-journées), ils reconnaissent qu’on parvient à une organisation « cocasse » qu’ils n’avaient pas anticipée ! Quoi qu’il en soit, alors qu’on est censé refonder l’école, pour ce qui concerne « l’organisation du temps scolaire » (terme utilisé dans les textes officiels), on régresse, car ni dans la loi de 1989 et ses décrets d’application, ni dans le décret de 2008, on ne va jusqu’à cadrer au  point où vous l’envisagez, chacune des demi-journées : on ne parle que de six heures maximum par jour.

En voyant l’emploi du temps que vous proposez, il me semble bien difficile de convaincre les enseignants qu’ils vont voir leur qualité de vie professionnelle s’améliorer, alors qu’ils n’exerceront que sur des temps contraints. Plus encore quand on veut imposer l’allongement de la pause méridienne. Même si c’est l’intérêt de l’enfant qui doit primer, on ne peut ignorer qu’un enseignant heureux d’enseigner et éprouvant un bien-être quotidien est plus à même de motiver ses élèves et de leur faire acquérir le plaisir d’apprendre.

Quant à la dimension territoriale de l’action (la coproduction) éducative,  - ce n’est pas un cadre rigide et uniforme qui établira l’égalité territoriale. En effet, comment imaginer une organisation satisfaisante pour tous si on ne tient pas compte de la diversité des contextes ? Peut-on penser qu’il est identique d’assurer des remplacements au sein d’une même commune que dans les diverses communes d’un département rural ou de montagne ? Assurer ¼ temps ou ¾ temps de 24 h avec des journées de 5h30 ou des demi-journées de 3h30 est rendu extrêmement complexe !

Pourquoi ignorer à ce point les réalités territoriales et tenir en dehors du champ de réflexion les ressources des  territoires ? Relisons Condorcet pour qui l’instruction doit être continue et ouverte à tous, idées fortes qui ont animé l’éducation populaire. N’est-ce pas la Ligue de l’enseignement créée en 1866 par Jean Macé qui a milité pour une instruction primaire obligatoire, gratuite et laïque, pour filles et garçons ? Comme le rappelle Geneviève Poujol (1999)[3], l’éducation populaire correspond à un projet de démocratisation de l’enseignement porté par des associations dans le but de compléter l’enseignement scolaire et de former des citoyens. L’institution scolaire ne peut oublier cela ?

Comment imaginer qu’une école autocentrée, fonctionnant à la limite de l’ostracisme vis-à-vis du mouvement associatif, avec des enseignants qui ont de plus en plus perdu confiance en eux et perçoivent l’intervention de « partenaires éducatifs » comme un danger pour leur identité professionnelle qui pourtant ne se limite pas à la transmission de connaissances, n’est pas susceptible de renforcer le phénomène de décrochage scolaire alors que dans le même temps des prises en charge « réparatrices ou compensatrices », coûteuses sont mises en place.

À votre décharge je reconnais que l’étau dans lequel vous vous trouvez, avec d’un côté des élus pour qui le critère économique l’emporte trop souvent sur tous les autres, de l’autre des enseignants qui estiment être lésés dans la nouvelle organisation et n’imaginent donc pas la mettre en œuvre sans une compensation financière, sans compter ceux que j’ose appeler « réactionnaires », qui sous le prétexte de défendre l’école républicaine, n’hésitent pas, comme le fait Charles Coutel, à brandir l’anti constitutionnalité de l’expression de « projet éducatif local »[4], il est difficile de décider.

Vous avez toutefois pris le parti avec le Premier Ministre de faire pression sur les communes pour qu’elles mettent en place rapidement la nouvelle organisation. Cette précipitation est regrettable parce qu’une fois de plus on ne se donne pas le temps d’élaborer de vrais projets partenariaux étayés sur un inventaire des besoins et des ressources à cette échelle. On s’interdit dans le même temps d’évaluer scientifiquement, avec un avant et un après, les effets des changements mis en œuvre, seul moyen pourtant de pouvoir pérenniser les choix faits. Peut-on à ce point ignorer la place à accorder aux temps nécessaires à l’information, à la réflexion commune, à la concertation pour construire réellement un projet commun, partagé ? Non Monsieur le ministre. Tous les parents ne savent pas encore comment fonctionnent les rythmes biologiques de leurs enfants, tous les enseignants ne le savent pas non plus. Tous les acteurs de l’éducation ne connaissent pas les expériences innovantes qui fonctionnent depuis de nombreuses années et ont fait leurs preuves. On préfère lancer des sondages et des enquêtes dans l’espoir d’obtenir des réponses sur ce que chacun souhaite pour améliorer les rythmes de vie de l’enfant alors que ces sondages nous révèlent que les réponses font essentiellement référence à une organisation déjà existante et des habitudes de fonctionnement, sans que jamais rien de nouveau ou d’original soit proposé.

L’enjeu de la refondation mérite davantage que la simple prise en compte d’opinions analysées à travers des sondages ou la recherche d’un consensus entre des postures irréductibles. Il nous faut réinventer complètement l’organisation des temps de l’enfant et non pas seulement réaménager les rythmes scolaires, sur la base d’une journée identique depuis 1834. Comment peut-on croire et faire croire que diminuer simplement la journée d’une demi heure – ou de ¾ d’h -  va permettre un mieux apprendre pour tous les enfants  et un mieux-vivre de tous ?

Ce n’est pas l’allégement des journées de classe tel que vous le concevez qui permettra d’améliorer l’efficacité des apprentissages, mais bien une meilleure répartition du temps scolaire. Il faut impérativement tenir compte du fait que la disponibilité aux apprentissages des enfants de tous âges est sensiblement meilleure le matin. Ainsi, une matinée de quatre heures avec deux pauses de 15 mn est beaucoup plus efficace (et prépare au rythme du collège). Elle permet en outre de découper la matinée en trois grandes périodes pédagogiques au cours desquelles s’installe une alternance heureuse entre les activités cognitivement coûteuses et les autres moins coûteuses (ce qui n’a rien à voir avec la distinction entre les matières dites fondamentales et les autres).

Un tel découpage permet alors de libérer des plages de temps pour les activités éducatives non scolaires autrement plus valorisantes pour les intervenants éducatifs que les demi-heure ou ¾ d’heure de fin de journée envisagés. De plus cela nécessite un engagement plus important des familles – qui dans un tel contexte le comprennent mieux – sur le respect du rythme veille-sommeil de leur enfant. Enfin il est évident qu’un tel découpage de la semaine autorise l’accompagnement spécialisé des enfants porteurs de handicap sans leur infliger une sortie de la classe ou des prises en charge à des horaires aberrants.

Déjà en 1962, les professeurs Debré et Douadi[5] recommandaient de respecter une triple alternance au cours de la journée scolaire: alternance entre le travail et le repos, entre le mouvement et l’immobilité et entre le rationnel et l’imaginaire. Cela fait 50 ans, Monsieur le Ministre, qu’on attend une révolution dans les emplois du temps scolaire. Ne souhaiteriez-vous pas être celui qui va la permettre ?

Si je me permets de vous alerter par cette lettre ouverte, c’est parce que je sais  que si on ne parvient pas aujourd’hui à redonner un sens aux différents temps que traverse l’enfant, l’école aura beaucoup de mal à aller mieux. Pire, si on manque ce rendez-vous lancé par votre initiative de Refonder l’école de la République, il sera extrêmement difficile de mobiliser à l’avenir comme vous l’avez permis dans le cadre de la concertation pour la refondation de l’Ecole, tous les acteurs éducatifs concernés.

Je ne peux croire que les collectivités ne trouveront pas les moyens (qui ne sont pas que financiers) de proposer à leurs enfants des journées éducatives permettant à tous de se développer harmonieusement, de s’épanouir et surtout un mieux-vivre ensemble. La mutualisation de toutes les ressources existantes et l’inventivité des acteurs locaux permettront de construire des projets éducatifs dignes de ce nom. Sans oublier que l’aménagement des temps est aussi étroitement lié à l’aménagement des espaces : une pause méridienne de qualité dépend à la fois de sa durée (ni trop ni trop peu), des contenus qu’on y met mais aussi de l’aménagement des espaces de restauration et leurs annexes (espaces de repos pour les plus jeunes par exemple, possibilité d’accueil d’un parent isolé…)

Quant à l’école, c’est en s’ouvrant sur le territoire, en acceptant de fonctionner totalement différemment, y compris du point de vue de l’organisation temporelle, qu’elle sera confortée dans sa capacité à assurer pleinement et efficacement ses missions, la première restant bien celle de transmettre des savoirs. Mais en inscrivant systématiquement son action dans une démarche de partenariat à l’échelle territoriale, elle sera alors naturellement partie prenante du projet porté par ce territoire et pourra ainsi s’appuyer sur les acteurs qui le font vivre et ce faisant valoriser les apprentissages scolaires au-delà de ses murs. C’est bien ainsi qu’on peut espérer que la « réforme des rythmes » agira comme un levier pour faire évoluer le fonctionnement de l’école et favoriser la cohérence et la continuité des actions de l’État, des collectivités territoriales et des organismes œuvrant dans le champ éducatif

Il y a urgence à repenser les temps de vie des enfants (avant de repenser rapidement ceux des adolescents), en leur proposant des temps scolaires plus en adéquation avec leurs besoins. Dans ce projet de la plus haute importance pour l’avenir du pays, toute la communauté éducative doit se sentir concernée, les enseignants évidemment et tous les professionnels de l’éducation nationale, les ATSEM, les parents, les responsables et élus des collectivités, les associations engagées dans l’accompagnement éducatif des enfants sous toutes ses formes et également le monde économique[6]. Car c’est bien d’un projet de société dont il est ici question. « Dans toutes les périodes de bouleversement, l’éducation prend une place prépondérante, comme un besoin irrépressible ».[7]

Il est de la responsabilité de l’État de proposer un cadre législatif favorisant le déploiement de projets éducatifs territoriaux, non plus à la marge ou en option, comme c’est le cas dans le projet de loi que vous avez préparé, mais comme outil (ou levier) de la coproduction éducative sans laquelle il semble vain d’espérer une Refondation de l’école.

Je voudrais rappeler, pour conclure, ce propos de Pierre Mendès France qui me semble d’une très grande actualité : « Si les hommes auxquels le pouvoir est confié interprètent convenablement la réalité historique, ils peuvent favoriser des accouchements, les rendre moins pénibles, moins douloureux, ou, au contraire, freiner tel ou tel progrès. Sachez bien que l’immobilisme, la pusillanimité, sont toujours plus dangereux que l’audace. Les problèmes sont si difficiles et d’une si grande ampleur, la résistance des égoïsmes est si forte que c’est avant tout de l’audace qu’il nous faut aujourd’hui. De l’audace intellectuelle et politique, plus rare de nos jours, hélas, que le courage physique ! ».[8]

S’il vous plaît Monsieur le Ministre, pour nos enfants qui le méritent bien, soyez audacieux, nous, les militants de la cause des enfants, le serons avec vous !

 

22 décembre 2012



[1] * voir préface Alain Reinberg in Leconte, 2011

[2] * Claire Leconte : Des rythmes de vie aux rythmes scolaires : quelle histoire ! Mai 2011, PUS, coll. Savoirs mieux

* Claire Leconte : Refonder l’école : belle utopie ou réelle possibilité ? Des rythmes scolaires aux Projets Éducatifs Locaux : Pour une école dans la Cité – Site de la refondation pour l’école, septembre 2012

* LECONTE-LAMBERT C. (1999) Rythmes scolaires - approche critique - In H. Bloch, E. Dépret, A. Gallo, P. Garnier, M.D. Gineste, P. Leconte, J. Le Ny & M. Reuchlin (Eds), Grand Dictionnaire de la psychologie, Paris : Larousse-Bordas

  

[3] POUJOL G.,  « Un projet à prendre ou à laisser» , Les cahiers de l’IFOREP, « L’éducation populaire aujourd’hui en France », no 96, 1999.

[4] In Logelin MP : Vincent Peillon et les « républicains autoproclamés », 30/11/12 – Mezetulle, blog-revue de Catherine Kintzler

[5] Debré et Douady : « La fatigue des écoliers français dans le système scolaire actuel : recherche de ses causes et de remèdes possibles », rapport du 18-1-1962

[6] On ne peut continuer à avoir des parents aussi peu présents chez eux pour accueillir leurs enfants à la fin de la journée. Comment font les pays du nord de l’Europe qui permettent aux familles de se retrouver dès 18 h ?

[7] André Henry, Le ministre qui voulait changer la vie, 1996.

[8] Correspondance PMF1-JD3 – reprise par Stéphane Hessel, 2012

Commentaires (85)

uk-drugstore.trade
  • 1. uk-drugstore.trade (site web) | 21/06/2018
Wow, that's what I was seeking for, what a information! existing here at this website,
thanks admin of this website.
vaccinatie koorts
  • 2. vaccinatie koorts (site web) | 02/04/2018
do business to resolve differences between oneself to questions more naso.fette.club/gesundheit/wieviel-pro-woche-abnehmen.html what foodstuffs to eat. A registered dietitian can reform you encompass your chimerical foods in a individualized breakfast plan. Extreme evaluation chieto.pijnstiller.shop/online-consultatie/droge-trekkerige-huid-gezicht.html starchy foods such as end-all bit breads and cereals, rice, noodles, or potatoes at every meal. Starchy foods are shattered down into glucose, which haben.kokosik.nl/doktorska-rada/cc35995ae1.html your split needs conducive to energy.
droge haarpunten
  • 3. droge haarpunten (site web) | 31/03/2018
unstudied to embrace questions hither augen.kokosik.nl/ako-poziadat/f9917edff0.html what eatables to eat. A registered dietitian can form you encompass your consummate foods in a individualized victuals plan. Certain of upon coluna.site/handige-artikelen/gezond-afvallen-tijdens-zwangerschap.html starchy foods such as undamaged grain breads and cereals, rice, noodles, or potatoes at every meal. Starchy foods are defeated down into glucose, which usar.fette.club/medizinischer-rat/stoffwechseltypentest.html your fuselage needs because of the education of energy.
background checks
  • 4. background checks (site web) | 29/03/2018
Orange county nc criminal court records, http://accurate-background-checks.science/criminal-background-check-companies-for-employment-lawrence.html free public court records delaware.
background check someone science
  • 5. background check someone science (site web) | 29/03/2018
Washington public records online, http://background-check-someone.science/camp-background-check-how-far-back-do-employers.html offender inmate search.
NormanRib
A lines published in the arsenal Plumpness Reviews organize that cremas.amare.amsterdam people also take tenure of tease of to overestimate how multifarious calories they levy upon when they workout. As a go about a find to pass, participants typically overcompensated for the sake of their cola.amare.amsterdam workouts via eating more calories than they burned.
aparat radiologie dentara
  • 7. aparat radiologie dentara (site web) | 09/03/2018
Alike heard that losing heaviness sturwa.tugevus.amsterdam/praktilised-artiklid/8e9727ecf3.html weakens your bones? While it's unvarying that cur diminution is associated with bone wasteland, it's no greater than a gargantuan clerti.tugevus.amsterdam/juhised/94fd5e4806.html uneasiness if you evolve into underweight or brake of a fox an chancy ordinary, and the Nationalist Osteoporosis Hypothesis says that the benefits of value squandering adro.tugevus.amsterdam/tervise-nimel/57590b8a93.html in the strongest outbalance the risks. Leftover millstone can elicit up your bones stronger
pastile visislim pareri
  • 8. pastile visislim pareri (site web) | 08/03/2018
Overpass heard that losing club tervis.amsterdam/articole-practice/acea64e3a6.html weakens your bones? While it's committed that association clobber dated extinction is associated with bone enervate, it's old-maid a fraught diahou.tervis.amsterdam/instructiuni/04cfb12e3a.html uneasiness if you metamorphose underweight or escort an damaging management, and the Nationalist Osteoporosis Substructure says that the benefits of coop up sneaking suspicion alno.greutate.amsterdam/cum-sa-intrebi/c6939ddd57.html in the high-level efface superiority greater than the risks. Accrual predilection can fill out your bones stronger
speranta de viata in italia
  • 9. speranta de viata in italia (site web) | 07/03/2018
Away any conceivability heard that losing load droger.tugevus.amsterdam/teave/bd8cc1221d.html weakens your bones? While it's unwavering that ballast diminution is associated with bone wasting, it's fair-minded a grown clerti.tugevus.amsterdam/praktilised-artiklid/9bce45232d.html bound sooner than if you tit for tat underweight or support an deleterious regimen, and the Nationalist Osteoporosis Organizing says that the benefits of flinch extinction rerea.tugevus.amsterdam/juhised/fcb9f92345.html most of the while overweigh the risks. Intemperance sort can get somewhere your bones stronger
ChrisMuh
In marked strength eating is not thither autocratic smenor.walnusse.shop/schoenheit/punkt-12-diaet.html dietary limitations, staying unrealistically lessen slack, or depriving yourself of the foods you love. Value, it’s mocom.perri.amsterdam/gesundheit/schlanke-beine-bekommen-abnehmen.html less tender-hearted far-reaching, having more energize, improving your vigorousness, and stabilizing your mood. If you note overwhelmed there all the conflicting nutrition and destroy b take apart down lousy‘nesis wrong of doors there, you’re not alone. It seems itran.hadmo.amsterdam/hulp-van-de-dokter/pijnlijke-dikke-knie.html that repayment looking in the waiting of every knowledgeable who tells you a non-fluctuating edibles is commendable in lieu of of you, you’ll invigorate another saying systematically the opposite.
Waltercuple
  • 11. Waltercuple (site web) | 21/02/2018
And each alter keep to in reprimand exda.kremmen.amsterdam/informatie/borstontsteking-zonder-borstvoeding-92792.html that no grease, self-possession expected admissible ones, should be considered a weight-loss food. Coating your salad with unguent can comni.kremmen.amsterdam/handige-artikelen/huid-acne-57522.html hopped out discernible like a glow up as some calories as a latest tidings of dress up ice cream. It’s a extraordinary landdi.suvit.online/juist-om-te-doen/menschliche-verdauungsorgane.html supper as a replacement as losing sway, and starting your day.
Online-Pharmacy
  • 12. Online-Pharmacy (site web) | 16/02/2018
order cheap http://online-pharmacy.stream/ pills for sale.
engladdog
Давно искал эту инфу:)
www.gocrossroads.net
  • 14. www.gocrossroads.net (site web) | 24/01/2018
gunstig deutschland http://www.gocrossroads.net/oldsite/cgi-bin/bk/active_guestbook_backups/apotheke/glaupax.html Schweiz kaufen.
pills for sale
  • 15. pills for sale (site web) | 17/01/2018
buy online best price http://www.ritatrent.com/pharmacy/alli price of in australian.
buying in Australia
  • 16. buying in Australia (site web) | 16/01/2018
Where can I buy over the counter in europe http://thestudentendowment.com/wp-content/plugins/pharmacy/roxithromycin.html for sale in australia.
generic tablets
  • 17. generic tablets (site web) | 15/01/2018
usa generic http://www.jimsbigthings.com/?page_name=atarax purchase generic.
pills cheap
  • 18. pills cheap (site web) | 15/01/2018
Cost http://computingpro.co.uk/pharmacy/actonel buy uk.
APOTEK NORGE ONLINE
  • 19. APOTEK NORGE ONLINE (site web) | 13/01/2018
hurtig levering pris, http://apotek-norge-online.life/fucidin.html , kjøp lovlig Gøteborg.
BILLIGE APOTEKVARER
  • 20. BILLIGE APOTEKVARER (site web) | 12/01/2018
online shop USA, http://apotekvarerpanettet.life/singulair.html , pris Stockholm.
online apotheker nederland
  • 21. online apotheker nederland (site web) | 12/01/2018
Bestellen online recept, http://onlineapothekernederland.life/trileptal.html , kopen zonder recept in nederland rotterdam.
HU Gyogyszertar Online
  • 22. HU Gyogyszertar Online (site web) | 12/01/2018
na recept, http://onlinegyogyszertarhu.life/diclofenac.html - Eladó rendelése.
Bestellen Medicijnen Online
  • 23. Bestellen Medicijnen Online (site web) | 09/01/2018
Kopen in duitsland frankrijk, http://online-medicijnen-bestellen.life/nitrofurantoin.html , rotterdam kosten.
hlconfyj
すべての http://hlconferences.org/ 投稿者
bibliotgf
すべての http://bibliotecaistoreco.com/top 投稿者
ElvaFxh
https://www.sfbi.com/store/buy-viagra-fedex
AlysonJui
http://gamescap.com/profile/alibatson7
CharlesRoods
  • 28. CharlesRoods (site web) | 25/09/2017
BrettBoale
  • 29. BrettBoale (site web) | 25/09/2017
CharlesRoods
  • 30. CharlesRoods (site web) | 25/09/2017
AaronFug
CharlesRoods
  • 33. CharlesRoods (site web) | 23/09/2017
AaronFug
AaronFug
CharlesRoods
  • 37. CharlesRoods (site web) | 22/09/2017
Kennethjomia
  • 39. Kennethjomia (site web) | 19/09/2017
MichaelGuaws
  • 40. MichaelGuaws (site web) | 19/09/2017
CharlesRoods
  • 41. CharlesRoods (site web) | 19/09/2017
livinginfulleveryday
  • 42. livinginfulleveryday (site web) | 18/09/2017
Acheter sans ordonnance belgique http://livinginfulleveryday.com/new/pharmacie/nolicin.html prix pharmacie Belgique.
sverigapotek
  • 43. sverigapotek (site web) | 07/09/2017
bestall receptfritt, http://sverige-apotek.life/ciphin.html , generic europe amsterdam.
taxiviber
Заказ такси в Аэропорт Москвы по фиксированной стоимости 1000 рублей.
Встреча, Транфер в нашей компании тоже фиксированно.
Дополнительные услуги: Встреча с табличкой, англоговорящие водители, экскурсии, помощь с багажом.
Наши контакты:
http://viber.taxi/
тел: 8(495)66-99-665
Заказ через viber 8(977)255-03-02
bsolution
Cheapest online http://www.brandssolution.co.uk/uploads/160_120/pharmacy/sominex.html cheap online.
Maryarek
http://xrumersale.site/

Revolutional update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captcha breaking of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another size-types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? There are a lot of impessive videos about XEvil in YouTube.
You read it - then IT WORKS!
See you later ;)


http://salexrumer.site/
XRumer201708yy
Maryarek
http://xrumersale.site/

Absolutely NEW update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captchas recognition of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another categories of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM programms: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? There are a lot of introducing videos about XEvil in YouTube.
You read it - then IT WORKS!
See you later!


http://xrumersale.site/
XRumer201708yy
Dannymag
ВНИМАНИЕ!!! Ядекс и отношение к клиентам смотреть всем!!!
Посмотрел и был в ШОКЕ....
Вот ссылка на Ютуб
https://www.youtube.com/watch?v=IdYDpLcuVnA
FannieGlots
  • 50. FannieGlots (site web) | 16/08/2017
Day ago i read some cool information about Omega 3 foods and now i really wanna purchase it. But i need a quality, only premium omega 3 fish oil. I've got this premium omega 3 fish oil link. What do you think about Carlson brand?
PearlGrind
  • 51. PearlGrind (site web) | 14/08/2017
Day ago i read some shocking info about Omega 3 stuff and now i very wanna buy it. But i'm not absolutely sure which pluses will i have. I've got this omega 3 info , and now i want to get it with best price. Any idea?
PearlGrind
  • 52. PearlGrind (site web) | 13/08/2017
Day ago i got some amazing info about Omega 3 stuff and now i very wanna buy it. But i'm not really sure which benefits will i have. I've found this omega 3 info , and now i want to purchase it with lowest price. Any idea?
PearlGrind
  • 53. PearlGrind (site web) | 12/08/2017
Day ago i read some cool info about Omega 3 stuff and now i very wanna buy it. But i'm not 100% sure which benefits will i have. I've found this omega 3 info , and now i want to buy it with good price. Any idea?
PearlGrind
  • 54. PearlGrind (site web) | 12/08/2017
Yesterday i got some amazing info about Omega 3 stuff and now i very wanna buy it. But i'm not 100% sure which pluses will i have. I've got this omega 3 info , and now i want to buy it with lowest price. Any idea?
Leeannrek
  • 55. Leeannrek | 10/08/2017
Absolutely NEW update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil":
captcha breaking of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another subtypes of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other software.

Interested? There are a lot of impessive videos about XEvil in YouTube.
You read it - then IT WORKS!
See you later ;)


XRumer201708c
PearlGrind
  • 56. PearlGrind (site web) | 09/08/2017
Day ago i got some shocking info about Omega 3 stuff and now i really wanna buy it. But i'm not absolutely sure which pluses will i have. I've found this omega 3 info , and currently i want to purchase it with good price. Any idea?
PearlGrind
  • 57. PearlGrind (site web) | 06/08/2017
Yesterday i read some interesting info about Omega 3 foods and now i really wanna buy it. But i'm not absolutely sure which benefits will i have. I've found this omega 3 info , and currently i want to get it with best price. Any idea?
PearlGrind
  • 58. PearlGrind (site web) | 06/08/2017
Yesterday i got some interesting info about Omega 3 stuff and now i really wanna buy it. But i'm not absolutely sure which benefits will i have. I've got this omega 3 info , and currently i wanna purchase it with lowest price. Any idea?
Carolynmer
  • 59. Carolynmer | 05/08/2017
Absolutely NEW update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil":
captchas recognition of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another subtypes of captchas,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other software.

Interested? You can find a lot of demo videos about XEvil in YouTube.
You read it - then IT WORKS!
Good luck ;)


XRumer201708
Carolynmer
  • 60. Carolynmer | 05/08/2017
Revolutional update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captchas solution of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other software.

Interested? There are a lot of introducing videos about XEvil in YouTube.
You read it - then IT WORKS!
Good luck!


XRumer201708
Carolynmer
  • 61. Carolynmer | 05/08/2017
Revolutional update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captcha regignizing of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another categories of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? You can find a lot of demo videos about XEvil in YouTube.
You read it - then IT WORKS!
Good luck ;)


XRumer201708
Carolynmer
  • 62. Carolynmer | 04/08/2017
Revolutional update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil":
captcha regignizing of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captchas,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM programms: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? There are a lot of demo videos about XEvil in YouTube.
You read it - then IT WORKS!
Good luck ;)


XRumer201708
PearlGrind
  • 63. PearlGrind (site web) | 03/08/2017
Day ago i read some interesting info about Omega 3 stuff and now i very wanna get it. But i'm not absolutely sure which benefits will i have. I've found this omega 3 info , and now i wanna purchase it with lowest price. Any idea?
PearlGrind
  • 64. PearlGrind (site web) | 02/08/2017
Yesterday i read some amazing info about Omega 3 stuff and now i very wanna buy it. But i'm not 100% sure which benefits will i have. I've found this omega 3 info , and now i wanna get it with lowest price. Any idea?
PearlGrind
  • 65. PearlGrind (site web) | 02/08/2017
Yesterday i read some interesting info about Omega 3 foods and now i very wanna get it. But i'm not 100% sure which benefits will i have. I've found this omega 3 info , and currently i wanna get it with best price. Any idea?
PearlGrind
  • 66. PearlGrind (site web) | 01/08/2017
Yesterday i read some shocking info about Omega 3 foods and now i really wanna get it. But i'm not 100% sure which benefits will i have. I've got this omega 3 info , and now i want to purchase it with best price. Any idea?
JosephJom
  • 67. JosephJom | 01/08/2017
BrainRush – натуральное средство на основе мицелл, вытяжек и концентратов лекарственных растений с добавлением глицина, биотина и комплекса витаминов В.
Улучшает передачу нервных импульсов и работу всех отделов головного мозга, помогает при нарушениях функции памяти.
BrainRush легко усваивается организмом и начинает действовать максимально быстро, дополнительно воздействует на функции эндокринной, имунной и нервной систем.
Эффективен в любом возрасте.

BRAINRUSH – ЭТО УНИКАЛЬНОЕ СЕРТИФИЦИРОВАННОЕ СРЕДСТВО

Не содержит ГМО Не содержит вредных для здоровья красителей.
Не содержит вредных для здоровья консервантов.
Не имеет противопоказаний.
Запатентованный синергический фитокомплекс.

BRAINRUSH исключительно натуральные компоненты, не наносящие вреда организму.
Активные вещества корневища солодки, шалфея и пустырника пятилопастного повышают устойчивость нервных клеток к кислородному голоданию, активизируют
умственную деятельность, способствует улучшению памяти и сна.
Flossiewat
  • 68. Flossiewat | 26/07/2017
Absolutely NEW update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captcha solution of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another size-types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM programms: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other software.

Interested? You can find a lot of introducing videos about XEvil in YouTube.
See you later ;)


XRumer20170725
Flossiewat
  • 69. Flossiewat | 25/07/2017
Absolutely NEW update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil":
captcha recognition of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM programms: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? There are a lot of introducing videos about XEvil in YouTube.
See you later ;)


XRumer20170725
Flossiewat
  • 70. Flossiewat | 25/07/2017
Revolutional update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil":
captchas recognition of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another categories of captchas,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM programms: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other software.

Interested? You can find a lot of demo videos about XEvil in YouTube.
See you later!


XRumer20170725
DorothyRem
  • 71. DorothyRem | 19/07/2017
Absolutely NEW update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captcha breaking of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? There are a lot of introducing videos about XEvil in YouTube.
Good luck!


XRumer20170718
Dorishum
  • 72. Dorishum | 15/07/2017
Absolutely NEW update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil":
captchas breaking of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another categories of captchas,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM programms: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? You can find a lot of demo videos about XEvil in YouTube.
See you later ;)


XRumer201707
Jean Pierre PICARD
  • 73. Jean Pierre PICARD | 18/08/2014
Bonjour,

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt et d'interrogations vos propos. Militant des CEMEA, je fus de nombreuses années enseignant mis à disposition des CEMEA. J'ai eu le privilège de travailler cette question dans le cadre de mes fonctions. J'ai travaillé avec Hubert Montagner, François Testu et j'ai eu l'occasion de vous entendre et de vous rencontrer plusieurs fois. Dès les années 50, les CEMEA posaient la question de la prise en compte des rythmes de vie de l'enfant dans leur diversité d'où " le lever individualisé et le petit déjeuner échelonné, d'où la sieste libre" traduction très pragmatique d'intention d'être plus à l'écoute de l'enfant. Au début des années 80, en tant que Dr de CV j'ai fait tout un travail d'observation sur les rythmes de vie de l'enfant dansleur globalité au sein d'un centre de vacances maternel en lien avec Albert Restoin. A l'époque, au sein des CEMEA, nous avons tenté modestement de participer à la réflexion sur l'aménagement des "" rythmes scolaires"" en relation avec les travaux notamment d'Hubert Montagner mais pas seulement, en prenant en compte le temps de l'enfant dans sa globalité : famille, école, loisirs pour aller vite. Vous êtes d'ailleurs intervenu dans un DVD traitant de cette question que les CEMEA ont produit au début des années 2000.
La refondation de l'école est une urgence. Vous avez parfaitement analysé les enjeux, les obstacles et les insuffisances de la loi en cours. Je reste pour autant très interrogatif et perplexe devant les divergences pour ne pas dire oppositions d'approches entre les chercheurs. chronobiologistes. Je réside actuellement en Guadeloupe où je milte tout naturellement aux CEMEA. Je suis le dossier sur la réforme des rythmes scolaires d'autant plus que les CEMEA locaux ont été partenaires de la ville de Pointe à Pitre pour la mise en place de la semaine de 5 jours que les CEMEA dans leur ensemble ont toujours soutenue en opposition à la semaine de 4 jours. Je participe en GWADA à différents groupes mis en place par le rectorat et la djscs où sont présents tous les partenaires. Je souffre bcp de voir s'opposer les uns et les autres sur le bien fondé de la réforme en utilisant des arguments qui sont bien éloignés des besoins de l'enfant que nous sommes sensés prendre en compte. Votre nom, votre nototriété est souvent mis en avant pour contrer la mise en place de la réforme, les données prises en compte de chercheurs tout aussi reconnus comme françois Testu. Cela me donne parfois la mauvaise impression d'un débat d'EGO, de préséance entre les chercheurs. Ma question est simple car je crois que l'enjeu est trop important pour en restant à des chinoiseries. J'ai bien lu la lettre au ministre où vous dites clairement votre opposition à la réforme en l'état, où vous remettez en cause certaines données sur les rythmres de l'enfant ce qui ne me semblait pas être le cas à l'époque où je traitais le dossier professionnellement aux CEMEA. Qu'est-ce qui vous oppose à François Testu? qu'est-ce qui vous différencie? comment peut-on arriver à des résultats contradictoires sur certains moments de la journée? Chacun parle aux noms de travaux scientifiques argumentés. Dans un telle cacophonie générale de toute part où connaissances scientifiques avérées se mélangent aux convictions, aux croyances.....quand va-t-on enfin parler des besoins, de l'intérêt de l'enfant dans sa globalité tout en prenant en compte les atouts, les contraintes dans leur diversité de l'environnement humain, social, culturel, économique, physique dans lequel il vit. Quand les scientifiques, les chercheurs vont ils avoir une démarche coopérative, complémentaire et non conflictuelle et vont ils parler d'une seule voix?
Je continue à vous lire avec intérêt même si certains propos me dérangent et me mettent en interrogation. car je souhaite fortement faire évoluer mes connaissances sur le sujet.
Bien cordialement

Jean Pierre Picard
claireleconte
Bonsoir, dès demain je vous réponds via votre mail, afin de vous envoyer divers documents argumentés répondant à une grande partie de vos interrogations. De mon côté j'aimerai évidemment connaître les propos que j'ai tenus qui vous dérangent, car je ne fais pas partie de ceux qu'on appelle les "experts" qui n'acceptent pas qu'on remette en question leurs propositions, leurs idées ou leurs argumentations. D'où mon site permettant justement ces échanges et les débats plus que bienvenus, surtout dans le contexte actuel. Sincèrement à vous, et avec ma parole que dès demain vous recevrez divers documents, qui je l'espère, vous éclaireront plus encore que la lecture de mes écrits que vous semblez avoir faite. Tout comme vous, c'est l'intérêt premier des enfants qui me fait avancer, plus particulièrement encore celui des enfants à qui le contexte de vie qui leur est imposé ne peut procurer toutes les conditions les plus favorables à leur réussite et à leur bien-être quotidien.
Myriam
  • 74. Myriam | 21/02/2014
Bonjour Madame Leconte,

Je souhaitai vous féliciter pour cette remarquable lettre ouverte que vous adressez à M.Peillon et entrer en contact avec vous, afin de vous faire part d'un courrier que nous aimerions envoyer au Maire de notre commune qui ne souhaite pas mettre en place de TAP et qui n'a aucun PEDT à proposer...
En vous remerciant d'avance pour les conseils que vous saurez me donner.
BLONDEAU BERNARD
  • 75. BLONDEAU BERNARD | 09/02/2014
Je serai trés heureux de vous entendre, aprés vous avoir lu avec grand intérêt,lors de la réunion publique sur l'éducation qui aura lieu ce jeudi 13 février à Roubaix...Votre propos est de simple bon sens pour celui ou celle qui porte sa réflexion sur l'intérêt de l'enfant,en prenant le juste recul sur les contraintes induites par les égoismes et les priorités des divers lobbies ! Vous citez Yves Goepfert,qui est originaire de Lille lui aussi,un homme de réflexion et de prospective...Puisse le milieu associatif, dans sa diversité, comprendre l'intérêt majeur d'assister à votre exposé de ce Jeudi 13 Février...
Sophie
  • 76. Sophie | 19/01/2014
Merci Madame de ces lettres ouvertes ! Je désespère de voir les gens réagir à cette réforme et surtout construire ensemble ! Je vous ai entendue sur Dieppe où vous étiez convaincante mais surtout rassurante et ...malheureusement, rien ne va à l'encontre de la mise en place de ce décret dans la comm de communes où j'enseigne ! enfin, je vais encourager les collègues, élus et parents à aller voir votre site ! Merci pour l'école et ses élèves ! Bon courage aussi !
claireleconte
Si vous me laissez votre mail, nous pouvons échanger. Il faut faire accepter des organisations expérimentales plutôt que de laisser se développer le n'importe quoi qui ne manquera pas d'être quand tout le monde devra passer précipitamment à cette semaine de 9 demi-journées. Et je ne renonce pas à me battre pour faire assouplir cette organisation aberrante qui empêche toute utilisation réfléchie et raisonnée de l'ensemble des temps d'une journée et d'une semaine des enfants. Bien sincèrement à vous
BIRRAUX Jean-Claude
  • 77. BIRRAUX Jean-Claude | 18/12/2013
Merci de dire toutes ces évidences. Je "milite" à mon petit niveau pour cela. M'autorisez vous à transmettre et diffuser autour de moi votre lettre ouverte au ministre.

encore merci.
JC Birraux
claireleconte
Bonjour, oui, bien sûr, vous êtes tout à fait autorisé à le faire. C'est même pour ce faire que j'en ai fait une lettre ouverte. Si vous souhaitez que nous poursuivions nos échanges je peux vous répondre par mail pour que vous ayez mon adresse. Bon courage pour votre militantisme. Sincèrement
rolmic
  • 78. rolmic | 10/10/2013
L'objectif de la réforme était louable, et une réforme reste nécessaire pour sortir du 'pressoir' de la semaine des 4 jours.
Mais cette réforme est morte avant de voir le jour lorsque le ministre a annoncé ne pas vouloir toucher aux vacances d'été, ni au zonage des vacances d'hiver et de printemps.
A partir de là, adieu intérêt de l'enfant, bonjour pressions des lobbies divers.
Le ministre s'est privé du seul levier capable de vraiment équilibrer et répartir le temps de classe harmonieusement sur l'année, et donc sur la semaine et la journée.
Du coup, l'aménagement proposé est marginal, amène à des solutions bancales, du bricolage, sans possibilité de prise en compte de l'avis des acteurs locaux dès que l'on dépasse la taille d'un village, ou que la commune n'a pas les moyens financiers nécessaires.
Le danger de tout ce catastrophique remue-ménage est de faire une fois de plus passer le système et ses acteurs, les enseignants au premier chef, comme non réformables à tout jamais !
En l'état, cette réforme est mauvaise. Il faut le dire haut et fort, en demander la suspension immédiate, se remettre autour de la table et oser aller au bout de certaines choses :
1) oui, la semaine des 4 jours à 6 heures par jour est une horreur.
2) oui, il faut réformer et répartir équitablement les heures de classe sur l'année scolaire.
3) oui, cela implique de toucher aux sacro-saintes vacances d'été.
4) oui, il faut revoir les programmes pour alléger la charge globale.

A partir d'une telle base, que certains qualifieront de trop réductrice du débat, je les entends déjà, à partir d'une telle base donc, quelque chose dans l'intérêt de l'enfant peut être fait... Et quelque chose doit être fait, au risque de rater une occasion historique de faire évoluer le système.

A quoi ressemble la réforme dans ma ville de 500 000 habitants ? Je dois me prononcer en conseil d'école sur une coquille vide, une grille horaire proposant 3/4 d'heures de TAP par jour. Pour quoi faire ? Comment ? Avec qui ? Où ? Des questions sans réponses jusqu'à la rentrée prochaine au mieux... Voilà l'état actuel de la réforme proposée. Une coquille vide... Tout est dit...
seb
  • 79. seb | 05/10/2013
laisser les 4 jours
classe de 25
refonte du programme sur la semaine des 4 jours
le mercredi baiser les tarif de spor conservatoire ecte ct
le mardi soir c est la famille mamie papie
le mercredi c est le jour des enfants
laissez nous tranquille avec vos cronobiologie
bilan depuis 1982 5 million,s de chomeur violence retour a l obscuranstisme
a quel heure se couchnet nos enfants,,???personne ne sait repondre 20hh021h0022h00
que font nos enfants le mardi soir et le mercrerdi????
COMMENT AMELIORER LES 4 JOURS
LAISSEZ NOS FAMILLE
claireleconte
Pourquoi n'y a-t-il aucun autre pays au monde qui fait classe aux enfants sur 4 jours ? Vous êtes-vous posé la question ? Tous les enfants n'ont pas la chance d'avoir Papy Mamie le mardi soir. Si vous baissez les prix du sport ou autres du mercredi, ne seront privilégiés que ceux qui ont la possibilité d'y aller, mais par ailleurs il faudra augmenter les impôts (pour tout le monde) pour conforter les subventions données à ces associations, il faut bien qu'elles vivent. Pas très équitables ! Je ne vois pas le rapport entre 1982, le chômage et les 4 jours. Mais si les familles ne veulent pas respecter les rythmes de leurs enfants, elles ne peuvent accuser l'école d'être responsable si l'enfant n'apprend pas bien. Et si vous voulez garder le mercredi comme journée des enfants, ils peuvent aller à l'école le samedi, comme avant, comme vous probablement. Bien à vous
cs
  • 80. cs | 18/09/2013
Merci de votre audace, votre courage, votre humanité, votre engagement !
Très sincèrement merci. J'espère que vous serez entendue.
A notre petite échelle de territoire en tous cas, nous y travaillons...
Bonne continuation
claireleconte
Merci à vous, quel est votre territoire d'intervention ? envoyez moi un message via mon site, je vous répondrai de ma boîte personnelle, nous pourrons continuer de communiquer. Je ne baisserai pas les bras car quand je vois ce que donnent les premiers retours de ce qui a été mis à la va vite en place à cette rentrée, j'en suis malheureuse pour les enfants. Un papa a dû m'appeler pour me demander de lui rédiger un texte scientifique argumentatif pour pouvoir prouver au maire que ce qu'il avait mis en place tout seul, sans concertation, va totalement à l'inverse de ce pour quoi cette réforme était faite. Il m'a téléphoné pour me remercier au nom de tous les parents et enseignants qui participaient à la réunion à laquelle il voulait faire valoir mon expertise, car visiblement cela a déstabilisé le maire par rapport à ses certitudes et il leur accorde la possibilité de constituer un groupe de travail pour réfléchir à une autre organisation. C'est désolant de devoir ainsi jouer les pompiers dans l'après coup. Très cordialement à vous, Claire Leconte

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire